Trials Of Mana : Le remake pas pour moi

Nous sommes en 1995 ; Squaresoft livre à la Super Famicom ses dernières cartouches, parmi les plus somptueuses réalisations sur la vénérable 16 bits qui se voit un peu délaissée depuis la fin 94 avec l’arrivée japonaise des 32 bits Saturn et PlayStation.

Durant ses dernières années, la machine accueillera des titres d’importance qui n’atteindront pas l’Europe ; nous les parents pauvres du J-RPG des années 90.  Chrono Trigger, Romancing Saga 3, Bahamut Lagoon, Super Mario RPG, Front Mission entre autres merveilles. L’une d’entre elle était grandement attendue en occident vu le succès de son second épisode mieux connu sous le nom de Secret Of Mana: Seiken Densetsu 3 désormais appelé Trials Of Mana.

Un jeu d’une grande beauté bénéficiant de plusieurs scénarios et personnages forts. Un ravissement tant pour les yeux que pour les oreilles qui a su faire chavirer les cœurs des amateurs d’importation, quand bien même une barrière de la langue contraignante.

Rapidement, le jeu s’est vu traduit en émulation avant de se retrouver ENFIN légalement dans une version compréhensible dans Collection Of Mana.

Et puis les rumeurs sont allées bon train concernant un potentiel remake. Hérésie hurleront les fans qui ne se sont toujours pas remis de l’horreur de Secret Of Mana HD. Comment Squareenix a-t-il pu saloper une si jolie oeuvre, avec sa direction 3D plus que douteuse.

Rassurez-vous qu’ils disent, Trials Of Mana sera en total 3D, un vrai remake.

Sauf qu’il ne sera pas pour moi.

J’ai donc essayé la démo disponible sur les différentes consoles. Si je sais reconnaître une technique simple mais charmante, je ne retrouve en rien le jeu auquel j’ai joué il y a plus de vingt ans. Comment passer de graphismes très détaillés avec un soin tel que la Super Famicom pouvait encore bomber le torse face à ces menaces technologiques au support CD-Rom, à du générique sans finesse digne d’un jeu mobile.

Et puis rien à faire, Seiken 3 ( pour les intimes ) c’est vu du haut et en 2D.  En 3D mes repères sont bouleversés, je suis perdu, je vois mon personnage capable de sauter comme un cabri et ma progression dans les zones extérieures fait que je n’ai pas envie de partir à l’aventure.

La magie n’est plus. Tout est fade, sans maestria alors qu’à l’époque…

Oh bien entendu, je ne dis pas que cette nouvelle vision fera un mauvais jeu et certainement que des joueurs sauront l’apprécier à sa juste valeur.

Mais voilà, on touche au sacré et me concernant pas de la plus belle des manières. L’amour que j’ai pour ce jeu est trop important pour que j’assiste à une forme d’altération.

Des remasters, des remakes et reboots j’en ai fait et apprécié. Celui-ci sera mis de côté et peut-être à tort.

Le feeling que voulez-vous.

« Mais quel vieux con ce Jibé ! » 

Certes. Le souvenir est plus fort.

About Jibé Jarraud
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com

A propos Jibé Jarraud 228 Articles
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com