Astro City Mini : L’arcade à domicile

Fantasme du début 1990, alors que la Mega Drive touchait enfin nos côtes, seuls les possesseurs de la Neo Geo pouvaient se targuer d’avoir une telle puissance dans leur salon. 

SEGA continue de fêter ses soixante ans avec des sorties d’objets assez insolites. Après le partenariat avec le fabriquant de montres Seiko, l’arrivée prochaine des quatre minuscules Game Gear, voilà que c’est la mythique borne d’arcade Astro City qui se voit miniaturisée à l’image de la borne  mini Neo Geo basée sur la SNK SC19-4 dédiée au système MVS.

Sortie en 1993, elle prend la relève de l’Aero City et devient l’une des bornes les plus exploitées dans les game center japonais.

Chez nous les bornes étaient en bois, s’appelaient Karateko, René Pierre ou Jeutel. Pas la même, bien que ces dernières conservent un charme certain.

Qu’importe cette remarque d’une autre époque, désormais l’Astro City va pouvoir se retrouver dans tous les domiciles en fin d’année, vu sa petitesse et surtout son prix également réduit à 120 dollars selon les premières sources.

astro

Et ce n’est pas moins de trente-six jeux d’arcade plutôt célèbres et appréciés, qui seront intégrés dans la mignonne machine. Sont déjà annoncés :

  • Alien Syndrome
  • Alien Storm
  • Golden Axe
  • Golden Axe: The Revenge of Death Adder
  • Columns II
  • Dark Edge
  • Puzzle & Action: Tant-R
  • Virtua Fighter
  • Fantasy Zone
  • Altered Beast

Du grand classique, mais l’on notera la présence de Golden Axe : The Revenge Of Death Adder et de Dark Edge, tous les deux venus du SEGA System 32. Suffisamment exotiques pour satisfaire les plus grandes curiosités.

En attendant la liste définitive, plusieurs questions se posent sur la prise en main. La taille de la Neo Geo Mini n’est pas des plus évidente, surtout pour des jeux de cet acabit qui méritent du stick et boutons Sanwa ou Seimitsu ( en fonction des goûts de chacun). Reste la possibilité de jouer à deux. En versus linkées comme dans les game centers ou en rajoutant une manette voire un gros stick une fois branchée sur un écran.

Toujours est-il que cette Astro City joue la carte de l’adorable et se veut un joli gadget qui trouvera certainement quelques acquéreurs qui auront grand plaisir à la placer aux côtés de leurs bornes, ou qui n’ont ni les moyens ni la place de s’adonner à la sensation arcade.

About Jibé Jarraud
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com

A propos Jibé Jarraud 231 Articles
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com