Ne fais pas le con Nintendo !

Après un buzz sans précédent  avec l’annonce de la sortie de la N.E.S Mini l’an dernier, provoquant les flots de larmes des malheureux qui n’ont pu voir leur achat exaucé, Nintendo remet le couvert et casse les internets en dévoilant la suite logique : Nintendo Classic Mini / Super Nintendo.

Prévue pour la fin septembre, celle-ci se voit dotée d’excellents jeux dont les mythiques Final Fantasy III ( VI au Japon), Earthbound et Super Mario RPG rien que pour la partie jeux de rôle. Les autres titres ne sont pas en reste vu leurs prestiges.

De Super Mario World à Mega Man X en passant par Super Metroid, les plus vieux ne pourront que nourrir à nouveau un amour féroce pour un morceau de leur passé sous la forme de la plus belle madeleine de Proust.

Objet de convoitise, voilà la machine déjà disponible sur eBay. Les spéculateurs se réveillent et la majorité de craindre à nouveau une rupture déjà annoncée. A moins que Nintendo fasse les choses en bonnes et dues formespour endiguer ce phénomène nauséabond qui a déjà plus largement nuit aux amiibo.

Si la compagnie de Kyoto a su comprendre les enjeux économiques d’un tel événement avec l’expérience de la précédente, l’on peut raisonnablement espérer que la Super N.E.S mini soit disponible en nombre pour qu’un maximum de joueurs soit contenté.

De la même manière, ce serait la parfaite occasion de permettre à son aînée, un réassort et une distribution massive. Avec des produits à forte adhésion, Nintendo n’a rien de plus qu’une planche à billets faciles en main.

Des coûts de production faibles pour une rentabilité à son meilleur, de quoi compléter une trésorerie à la santé remarquable.
Au Président Tatsumi Kimishima d’orienter sa stratégie commerciale dans le bon sens, sans quoi l’incompréhension sera générale ; tant au niveau des joueurs qu’à celui des actionnaires qui attendent chaque année de bons résultats financiers, surtout après une période Wii U assez noire.

 

En l’état, l’on ne pourrait que juger Nntendo comme parfaitement imbécile de ne pas profiter d’une telle manne à sa portée.

Quand on à le magot à ses pieds…

Mais le bon sens ne fait pas toujours foi, et l’on entend déjà les plus défaitistes : « Oh tu sais avec Nintendo… »

Gageons que leurs craintes soient faussées.

About Jibé Jarraud
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com

A propos Jibé Jarraud 156 Articles
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com