SFV : Chronologie et dernier(s) Boss ?

Il serait de bon ton d’être un tantinet trivial concernant la chronologie de Street Fighter, en la qualifiant de joyeux bordel. Niveau scénario, il est devenu difficile de se vouer à un Saint.

Sans être aussi complexe et foutraque que celles de Zelda ou de Castlevania, elle a réussi néanmoins à confondre nombre de joueurs. Si la série Zero (Alpha) avait su donner de nombreuses pistes (tout comme le premier dessin animé), la rupture s’est faite en plusieurs endroits. D’abord avec Charlie Nash, le bon camarade de Guile, que ce dernier ne finit plus de venger. Tué par un hélicoptère ou sacrifice volontaire pour éradiquer Bison et ses sbires dans une explosion, ce sont deux morts au choix qui nous sont proposées.

sfVboss   sfVboss2

Ce sera pourtant la première qui sera retenue dans ce cinquième épisode.

Problème : dans Zero 3, Nash est toujours en vie.

Plus surprenant, à la fin de X-Men VS Street Fighter, le pauvre militaire se voit captif de Shadaloo sur lequel des expériences seraient prévues. Le physique abîmé de Nash dans Street Fighter V en est-il une conséquence ? Possible, si l’on se base sur Marvel VS Street Fighter où un Evil Nash tout noir se fait appeler Shadow.

sfVboss3

Revenu d’entre les morts, la rage au ventre et les traits sévères, Nash va certainement vouloir en finir avec son tortionnaire. Une sombre histoire de vengeances plane sur Street Fighter V qui se placerait donc après le IV mais probablement avant le III.

NEW GENERATION qu’il s’appelait en 1997.

Drôle de choix niveau roster, mais Capcom avait décidé de ne garder que Ryu et Ken avant le retour de la Chun-Li prodigue dans la révision 3rd Strike. Ainsi l’on tirait un trait sur le passé. Plus de Shadaloo, plus de Bison mais un Gill mi-gourou, mi-Illuminati en guise de grand enfoiré.

Certes, mais Street Fighter V se situe-t-il avant si l’on se base sur les arrivées prochaines d’Urien, d’Ibuki et d’Alex qui sont apparus dans le III ? Si le cycle classique doit prendre fin, cela s’envisage. Quand Sean apparaît dans le maigre mode story de sa sœur Laura,  on le voit plus jeune que dans le troisième épisode et selon toute vraisemblance, il n’est pas encore un combattant aguerri.

Urien est le frère de Gill, le dernier Boss possédant d’étranges pouvoir à l’instar de Necali qui – ça alors ! – a la même transformation que ce dernier.


Sa venue et le mode histoire devraient apporter les clefs nécessaires à la compréhension. Souhaitons-le. Guile fait également son retour et la chose devient intéressante. Si Nash est vivant, quelle est sa motivation ? S’il est acté que le GI avait pour mission de détruire Shadaloo, le tragique événement l’a rendue personnelle.

Aujourd’hui avec ces retrouvailles et vu l’état du pauvre hère, la paire n’en est que renforcée et le destin du dictateur  funeste.

M.BISON DOIT MOURIR !

J’insiste sur ce fait. Street Fighter V semble être l’épisode d’une conclusion sévère. La mort de Bison, la fin de Shadaloo et l’ouverture à Street Fighter III.

La vengeance plane vous disais-je et celui qui en aura gros sur la patate brille pour le moment par son absence : Sagat.

Personnage phare de la saga, il a pris part à tous les épisodes classiques depuis le premier. Dans le V, sa seule apparition se fait sous la forme d’une statue dans le stage Lair Of The Four Kings, aux côtés de Bison, Vega et Balrog, quand on fait le mode story de F.A.N.G.

Il ne vous aura pas échappé que par la suite, la statue de F.A.N.G remplace celle du géant thaïlandais. Enrôlé par Bison, une guerre d’égo a pu éclater entre les deux et Sagat de quitter Shadaloo non sans colère et esprit de revanche. Dégrader à ce point une figure emblématique offre un leitmotiv parfait à un final en apothéose, surtout en saupoudrant le tout de Chun-Li qui veut en finir avec l’assassin de son père et de Cammy, la rebelle ex-Doll en quête de liberté.

TOUT LE MONDE OU PRESQUE DÉTESTE BISON

Sagat l’éternel second pourrait alors bénéficier d’une place de premier ordre en s’imposant par la force.

Particulièrement retors (craqué et abusé entendait-on) dans Street Fighter IV avant rééquilibrage, il ferait un dernier Boss formidable si Capcom lui ouvre les vannes du grand n’importe quoi… à moins que Gill ne vienne parachever l’œuvre du borgne. Pas d’Urien sans Gill, sauf s’il est encore trop tôt pour se montrer. Bien qu’Urien soit arrivé à partir du III 2nd Impact… 

Mal de crâne en perspective.

Attendons à présent que le mode arcade, avec son histoire complète, soit disponible avec la première vague de nouveaux combattants.

Tout n’est que spéculation et il serait fort hardi de prendre mes propos comme vérité pure. Il s’agit d’une réflexion très personnelle ; celle d’un Street Player depuis cette rencontre en arcade en 1991. J’oublie volontiers le premier épisode qui n’a jamais existé ! Sauf si l’on parle de logique de chronologie.

Et meeeer…

A propos Jibé Jarraud 154 Articles
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com