20 ans de retour dans le temps !

Le 11 mars 1995 sortait au Japon Chrono Trigger, l’un des RPG les plus mémorables de la Super Nintendo et, in fine, de tous les temps, si l’on peut dire. Et quand bien même aurait-on dû attendre patiemment, plus de dix ans, pour le voir venir « officiellement » en nos contrées, l’on connaissait pourtant déjà à l’époque son nom et sa légende.

Il y a comme des dream team qui bercent toujours le cœur des amateurs : et l’association du travail d’Akira Toriyama d’une part, de SquareSoft de l’autre était comme prédestinée à la légende. Certes, l’on me répondra Dragon Quest : mais il me semble, en Europe tout du moins, que l’on parlait davantage de Square que d’Enix, peut-être grâce à quelques jeux et localisations choisis, ne serait-ce que Secret of Mana. Personnellement et si je dois me fier à mes seuls souvenirs, Square a toujours fait partie de mon arrière-plan culturel et vidéoludique, alors que je ne connus Enix que plus tard, bien plus tard.

Je me souviens surtout des news endiablées des journalistes qui nous faisaient miroiter ce jeu, disait-on et effectivement, exceptionnel ; et de leur frustration, ensuite, de ne pas le voir programmé en Europe au même titre, d’ailleurs, que d’autres jeux que je juge majeurs, tels Earthbound et Super Mario RPG.

Chrono1

Je ne suis guère spécialiste de RPG, aussi je ne m’aviserai pas de décréter que Chrono Trigger fut le premier ceci, ou le premier cela ; je dirais en revanche simplement qu’il est, encore aujourd’hui, l’un de mes préférés. Son gameplay assez malin, qui permet de concilier action immédiate et tour-à-tour académique, son intrigue, qui emprunte tant à la science-fiction de Wells qu’aux tropes bien connus des Final Fantasy en passant par les mythologies antiques, sa durée de vie et ses multiples fins, sa beauté, tout cela et bien d’autres choses encore, le consacrent en pièce maîtresse de son genre.

Si d’autres jeux de rôle ont ma préférence sur ce dernier, ne serait-ce que sa suite Chrono Cross dont je trouve les ambitions vertigineuses et stimulantes, il marque cependant une étape importante de ma vie de joueur et, je le présume, de la vie d’autres joueurs. Il me renvoie, me concernant, à cette jeune époque de ma découverte de l’Internet, où je prenais contact avec l’émulation, où j’explorais méthodiquement les romsets, non seulement pour profiter, enfin ! de tous ces jeux qui me faisaient rêver mais que je ne pouvais acheter faute de moyens, et pour découvrir de nouvelles perles.

Chrono3

Joyeux anniversaire, Chrono Trigger, joyeux anniversaire Chrono, Marle, Lucca, Robo, Glen, Ayla, Magus : votre importance dans l’histoire fut grande, comme une gâchette qui tout déclencha. Que l’on profite alors de cette date soit pour vous découvrir, soit pour vous refaire !

Il est de bonnes surprises dont jamais on ne se lasse…

Chrono2

About Mathieu Goux
Co-Responsable de Ze Player, Rédacteur sur Grospixels.com, Animateur sur Radiojv.com.

A propos Mathieu Goux 83 Articles
Co-Responsable de Ze Player, Rédacteur sur Grospixels.com, Animateur sur Radiojv.com.