Youpi ! Bubsy est de retour ! Non j’déconne.

Aaaah Bubsy. Mascotte des années 90 que la société Accolade avait tenté vainement d’imposer face aux ténors qu’étaient Mario, Sonic, PC Denjin. Le jeu de plates-formes alors en vogue, un flot constant de créatures plus ou moins mignonnes qui  prétendaient chacune au trône du Roi du genre était monnaie courante.

Bubsy dont la carrière a été émaillée de plus de désaveux que de clameurs du public, tente quelques vingt-quatre années plus tard un come-back qui fait parler de lui et certainement pas pour les raisons escomptées par Accolade qui revient d’entre les morts pour l’occasion avec un logo laser so 80’s Stranger Things, un brin opportuniste.

En effet, les jeux estampillés Bubsy sont peu appréciés. Si le premier épisode est on ne peut plus classique et peu intéressant à jouer, les choses se gâtent sérieusement par la suite. A croire que ses développeurs ne craignent pas la vindicte populaire et sortiront un second épisode largement dispensable, un troisième exclusif à la Jaguar particulièrement misérable jusqu’au chef d’oeuvre Busby 3D sur PlayStation aussi honteux qu’invraisemblable.

Et puis le petit Lynx ( chat ? ) s’en est allé sans que personne ne s’en aperçoive ni le regrette pour l’oublier à tout jamais jusqu’à ce trailer dans lequel l’animal ose poser fièrement.

Nous n’étions pas tombé dans le panneau à l’époque et vu le triste résultat de la vidéo, il y a peu de chances d’être convaincu. Le poids de l’âge en plus, hormis une vague curiosité des joueurs les plus vieux il semble délicat de croquer dans une madeleine qui est loin d’être une de Proust.

Bubsy : The Woolies Strike Back semble vilain, creux, peu jouable dans sa nouvelle mouture. Bah, il faudra reconnaître qu’il y a au moins un certain respect du matériau originel…

A propos Jibé Jarraud 150 Articles
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com