Assassin’s 2015 . Ubi is the new EA

Cela devient vraiment ridicule. Ubisoft touché en plein cœur regrette que Kotaku ait diffusé, spolié, lâchement volé – les salauds ! – le prochain Assassin’s Creed qui ça alors on ne le savait pas, se passera à Londres. Ubisoft, les mêmes qui à peine AC III dans les magasins, « révélait  » l’épisode Black Flag.

On croit rêver.

Mais au final au jeu du « Non mais arrêtez de diffuser des documents top secrets, que l’on ne veut pas que ça fasse le buzz les mecs sivouplé » , il faudra juste retenir le manque, le terrible manque d’originalité d’un éditeur développeur qui ne sait plus vraiment où il va. Signe d’un arrêt de mort programmé? Il est encore trop tôt pour l’asséner sans sourciller, mais Ubisoft n’a plus la superbe des années passées.

Alors on se raccroche à ce que l’on peut, on se félicite des « excellentes ventes » d’un Watchdogs pour en faire( soit disant) le plus gros lancement de la firme, histoire de rassurer les investisseurs en bourse; le titre ayant fortement chuté.

Et alors que Prince Of Persia n’a pas survécu  à ses sorties trop régulières, voilà que se profile le neuvième épisode en moins de dix ans, sans compter les applis, et les versions console portable. Comme FIFA.

Toujours avec le même concept, un gameplay décidément très faiblard mais que l’on tente de dissimuler dans le gigantisme des environnements et l’histoire revisitée mais caution « culturelle  » dite d’intérêt public. Lorant Deutsch appréciera.

Combien de temps encore, Ubisoft peut-il tenir avec ce genre d’artifice grossier? Entre les Just Dance d’une nullité affligeante qui n’intéressent plus grand monde, la surexploitation des Lapins Crétins et leurs jeux vains, jusqu’au sacrifice de Rayman qui n’a bénéficié d’aucune promotion alors qu’il est lui méritant.

VICTORY, un titre annonciateur de franche réussite pour la compagnie française, ou sorte de placebo histoire de se rassurer. Une fois encore…

A propos Jibé Jarraud 152 Articles
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com