Killzone 3 : Le Graphic Novel du jeu vidéo

L’on pourrait pester sur la venue d’un nouveau FPS, tant le marché est noyé par ce type de jeu, à l’image de Homefront ou Bulletstorm récemment commercialisés. A trop en développer, il devient difficile de se démarquer. Le bien malheureux Bioshock 2 s’est d’ailleurs vu bradé après quelques mois d’exploitation, malgré des qualités évidentes.

 

La série Killzone elle, a toujours réussi à faire la différence. Déjà parce que le premier épisode marque la fin de la carrière de la Playstation 2 de la façon la plus explosive qui soit. Réalisation de haute volée, rythme nerveux, et un décorum futuriste apocalyptique remarquablement saisissant. Pas de surprise de revoir le titre de Guerilla Games en démo technique, lors de la présentation de la Playstation 3. Killzone devenait au delà d’une campagne marketing, une référence du genre.

Cette nouvelle itération semble avoir les arguments nécessaires pour se frayer un chemin dans la jungle des FPS, même si le manque de génie se fait ressentir. Lacunaire? Certainement pas.

Car Killzone 3 sans révolutionner un concept désormais éculé, sait surprendre le joueur. Difficile de rester stoïque devant les diverses phases de jeu; véhicules et décors offerts , qui savent renouveler l’expérience vécue. Bénéficiant d’un soin visuel tout particulier, ce shooter aux hormones, fait honneur à la puissance de sa machine.

Mais ce que l’on retiendra, c’est bien cette empreinte unique; signature véritable de Killzone 3. Baigné dans une ambiance mélangeant steam punk, Science Fiction bon marché et contexte politique noir, l’on ressentira tout le délire d’un Comic book déjanté, souvent exagéré et abusant des lieux communs du genre.

Qu’importe. Il sert le propos même de la sauvagerie et la rend au final acceptable et justifiée. Tel est le sel du titre. L’appréhender comme un FPS bassement martial, serait une erreur.

Ce troisième épisode confirme le savoir faire de Guerilla et rappelle que derrière l’axiome de l’ultra violence, peut se cacher un trésor de graphic novel envoutant.

Jibé

About Jibé Jarraud
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com

A propos Jibé Jarraud 182 Articles
Responsable Editorial Rédacteur chez Pix'n Love, Retro vers le Futur Chroniqueur dans " Les Tauliers " sur Radio JV.com